Guides / Hardware / Objet connecté

Airboxlab Foobot

Posté le 17/12/2015 à 11h37

Airboxlab Foobot Certains objets connectés pour la maison, notamment les stations météo, mesurent la qualité de l'air, mais sans que l'on ne sache réellement ce qui est pris en compte, le plus souvent seulement le taux de CO² qui n'est pas un facteur de pollution, mais de confinement dans un espace peuplé d'êtres vivants. Le Foobot promet une analyse bien plus fine qui prend en considération le dioxyde de carbone, les particules fines et les composants volatiles. Ainsi, l'usage de nettoyants chimiques et de solvants contamine l'air, ce qui peut nuire à l'organisme, aux poumons notamment, mais aussi engendrer des maux de tête. Les poussières et les pollens chargent l'atmosphère de particules fines qui peuvent provoquer des allergies... En ayant une analyse à tout instant, il est simple de mesurer l'impact de l'environnement et des actions sur la qualité de l'air pour agir en conséquence. Ainsi, il est aisé d'aspirer plus souvent pour éviter l'accumulation de poussière, particulièrement dans un habitat situé près d'un axe routier. Autres mesures possibles : nettoyer sans agents chimiques agressifs ou encore toujours aérer après un nettoyage. Plus généralement, il est facile de maintenir un environnement de bonne qualité en ouvrant la fenêtre dès que l'air se dégrade. Le Foobot s'installe en un instant, fonctionne sans fil et l'application est très simple à comprendre et à utiliser.


    puceCaractéristiques
  • Contrôle de la qualité de l?air, alimentation USB, adaptateur fourni, nécessite application iOS ou Android, mesure particules fines, composés volatiles et température, transmission Bluetooth
  • Catégorie Haut de gamme
  • Contact Airboxlab : foobot.io
  • Prix 199
envoyer par email imprimer
 
 
 
v GUIDES produits > > SOFTWARE
> HARDWARE