Marché / Marché

Kim Dotcom pourra être extradé

Mais il va faire appel

Par Nicolas Boudier-Ducloy, posté le 23/12/2015 à 11h30
megaupload.pngL'extradition de Kim Dotcom vers les États-Unis, créateur de MegaUpload, a été validée par une juge néo-zélandaise.
Kim Schmitz qui s'est fait rebaptiser Kim Dotcom en arrivant en Nouvelle-Zélande va pouvoir être extradé aux États-Unis après la validation par une juge après un procès de 9 semaines. Cette juge a estimé qu'il y avait des preuves accablantes.

Des collaborateurs
En se rendant au tribunal pour entendre le verdict, Kim Dotcom a déclaré "c'est Noël. Voyons ce que le père Noël a dans sa hotte", mais la juge ne lui a pas fait de cadeau comme il l'espérait.

La procédure d'extradition concerne aussi trois collaborateurs de Kim Dotcom, à savoir Mathias Ortmann, Bram van der Kolk et Finn Batato.

Kim Dotcom a déjà annoncé son intention de faire appel et la procédure d'extradition doit être aussi validée par la Ministre de la Justice néo-zélandaise, Amy Adams.
envoyer par email imprimer
 
 
v GUIDES produits > > SOFTWARE
> HARDWARE