Marché / Marché

SpaceX entre dans l'histoire spatiale

Le recyclage fonctionne

Par Nicolas Boudier-Ducloy, posté le 31/03/2017 à 11h22
IMG_0083.JPGSi SpaceX avait déjà démontré ses capacités en tant que lanceur, la société n'avait pas encore réutilisé une fusée déjà lancée précédemment. C'est chose faite et c'est un exploit.
La mission de SpaceX d'hier soir devant emporter le satellite SES-10 vers son orbite revêtait un caractère bien particulier. Si l'objectif principal était bien évidemment la mise sur orbite de son chargement, un second objectif était défini et avait son importance.

Réutilisation réussie
On le sait, Elon Musk, patron de SpaceX, Tesla et Neuralink, essaye d'agir à son niveau pour le bien de la planète. Ainsi ses véhicules sont tout électriques et ses fusées sont prévues pour être réutilisées. Ce recyclage d'un premier étage de ses fusée Falcon 9 est la particularité de SpaceX et cela n'avait pas été encore fait commercialement.

Si Blue Origin, la société de Jeff Bezos également patron d'Amazon et concurrent de SpaceX avait déjà réussi à réutiliser des fusées, ce n'était que durant des essais. Alors que SpaceX l'a fait hier soir durant une mission « réelle ». C'est un donc un exploit.

Le but de SpaceX et de ce recyclage est de réduire le coût des lancements spatiaux, même si cela réduit la charge utile de la fusée puisqu'il faut aussi embarquer du carburant nécessaire au retour.

Le prochain défi de SpaceX annoncé est l'envoi de deux personnes autour de la lune et cela devrait arriver assez vite puisque c'est prévu pour l'année prochaine. C'est le grand retour de la conquête spatiale, comme dans les années 60, avec en grand objectif la planète Mars.

En attendant, il est possible de revivre ce lancement avec la vidéo suivante :



envoyer par email imprimer
 
 
v GUIDES produits > > SOFTWARE
> HARDWARE