Marché / Marché

Spotify fait un geste

Pour les professionnels et ayants droit

Par Nicolas Boudier-Ducloy, posté le 28/12/2015 à 11h30
live-concert-388160_1920.jpgPlusieurs artistes sont réfractaires aux services de musique en ligne, comme Spotify, mettant en avant les problèmes de rémunérations. Et si le problème était ailleurs ?
Sur son site dédié aux professionnels de la musique, Spotify vient d'annoncer la création prochaine d'une plateforme d'administration spéciale destinée aux distributeurs, compositeurs et interprètes. Le but est de mieux gérer les ayants droit et mieux les rémunérer.

Problème d'identification
Outre l'argument du montant de la rémunération, c'est souvent le problème de l'identification des ayants droit qui empêche la rémunération.

Ainsi, Spotify explique que pour certains nouveaux titres commercialisés, certains contrats ne sont pas finalisés et qu'il n'est donc pas possible de rémunérer dans l'immédiat les ayants droit puisque ceux-ci ne dont pas déterminé. Dans l'absolu, pour un titre écouter, Spotify prévoit la rémunération, identifie les ayants droit et les rémunère le plus rapidement.

Mais comme l'explique Spotify, pour certains titres, les ayants droit changent en fonction des pays et les contrats peuvent être revendus, ce qui rend difficile l'identification des ayants droit.

C'est pourquoi Spotify veut mettre cette plateforme en place afin de clarifier les choses pour tout le monde et, qu'au final, ce soit les ayants droit qui soient payés en temps et heure.

Et si cela fonctionne, certains artistes pourront être tentés par l'aventure du streaming légal pour le plaisir des utilisateurs.
envoyer par email imprimer
 
 
v GUIDES produits > > SOFTWARE
> HARDWARE